Scanner

Type d'examen Note
Neuro-Imagerie Crâne, Hypophyse, Colonne du rachis
ORL Face, Orbites, Oreille, Rocher, Cavum, Sinus, Larynx
Thorax/Viscéral/ Pelvis Thorax, Thoraco-Abdominal, Thoraco-Abdomino-Pelvien, Abdomen, Pelvis, Entéro-scanner
Uro-imagerie Urino-scanner, uro-scanner
Ostéo-articulaire Fémur, Genou, Coude, Bras, Avant-bras, Main, Maxillaire, Bassin, Hanche, Arthro-scanner du genou, Arthro-scanner de l'épaule
Vasculaire Artériographie des Membres, Artériographie des TSA,

Contre-indications Il n’existe pas de contre-indications au scanner sans injection de produit de contraste iodé.
En cas d'allergie à l'iode ou d’insuffisance rénale, l'injection intraveineuse de produit de contraste, souvent indispensable, est formellement contre-indiquée
En cas de grossesse, l’examen du pelvis est contre-indiqué jusqu’au   5ème mois sauf urgence absolue ; pour l’examen des autres régions du corps, une protection plombée est placée au niveau du pelvis.
L’asthme ou d’autres allergies ne constituent pas des contre-indications.

Préparation Il n’est pas nécessaire d’être à jeun pour un examen au scanner ;
Aucune préparation n’est indiquée.
Dans le cas particulier d’une sédation, un jeun de 4h est nécessaire.

Précautions Il est important de signaler au technicien :
- une allergie à l’iode, 
- les médicaments que vous prenez,
- toute intervention chirurgicale que vous auriez subie.
En cas d’injection de produit de contraste, un bilan rénal (créatinémie, clearance de la créatinine) sera demandé aux patients âgés de plus de 60ans, aux patients hypertendus et aux diabétiques. 
Les diabétiques sous metformine (glucophage, etc..) devront suspendre leur traitement avant  et pendant les 48h suivant l'examen. 
Tous ces patients doivent boire 2 litres d’eau dans les deux heures suivant l’examen au scanner.
En cas de prescription concomitante d'un scanner et d'une scintigraphie, cette dernière devra être réalisée en premier sauf en cas d'une scintigraphie thyroïdienne,
En cas d’allergie à l’iode, le scanner pourra être réalisé sans injection de produit de contraste ou remplacé par une IRM.

Déroulement de l‘examen Après un interrogatoire visant à préciser les motifs de l’examen et à éliminer de possibles contre-indications, le patient bénéficie d’une préparation adaptée au type d’examen demandé (ingestion d’eau, remplissage du colon, mise en place d’un cathéter intraveineux, etc..).
Il  lui est alors demandé de s’allonger sur le lit du scanner et de bien suivre les indications du technicien : ne pas bouger, arrêter de respirer à la demande.
Le lit d’examen se déplace pendant l’émission des rayons X ; ce déplacement peut être réalisé à plusieurs reprises
En cas de nécessité, un produit de contraste iodé sera injecté à l’aide d’un injecteur automatique : il provoque une sensation de chaleur intense mais brève et un goût métallique dans la bouche.
La durée de l’examen dépasse rarement 5 minutes.